Actualités
13 juin 2018

Clotilde Massari : « en matière de féminisation des médias, la région Centre-Val de Loire fait figure de modèle ! »

Originaire de la région Normandie où elle a suivi des études en droit des affaires, Clotilde Massari s’est ensuite spécialisée en organisation, gestion des entreprises et marketing. Les débuts de son parcours professionnel ont essentiellement été effectués en région parisienne, dans des fonctions marketing, communication btob et relations-presse.

Expatriée au Maroc de 2000 à 2003, elle rejoint un réseau de consultants indépendants, assurant des missions de conseil auprès de SSII marocaines. De retour en France, elle intègre la Direction Marketing de Geodis, en charge des applications clients puis l’agence Geodis Tours, pour le développement commercial des activités logistiques internationales, et ce jusqu’ en 2012.

Aujourd’hui, Clotilde Massari a rejoint l’univers des médias, où elle occupe la fonction de Directrice générale déléguée de la chaîne TV Tours-Val de Loire, partenaire média historique des Femmes de l’économie. En parallèle, elle deviendra également au 1er juillet 2018 Directrice des Grands Événements de la Nouvelle République, quotidien de presse régionale. Entretien.

Quel constat dressez-vous de la place des femmes dans les médias ?

Le journalisme se féminise : en 2015, 16 693 cartes de presse sur 35 923 ont été attribuées à des femmes, c’est très encourageant. En revanche les femmes sont très peu présentes à la direction de Médias. Concernant les chaînes de télévision locales en France, seulement 2 femmes sont à la tête de chaînes locales privées (Via Occitanie et TV Tours).
La Région Centre-Val de Loire fait figure de modèle, avec 3 chaînes de télévision (France 3, Bip TV et TV Tours) dirigées par des femmes !

Croyez-vous en l’importance des rôles-modèles ? Quelles sont les personnalités qui vous inspirent au quotidien ?

Oui, Indéniablement ! Deux expériences ont été déterminantes dans ma carrière : la toute première, avec une directrice marketing bienveillante, qui m’a transmis les codes du savoir-être en entreprise. La seconde, stricte et exigeante, m’a appris la rigueur et le respect des engagements. Au quotidien, c’est ma mère qui m’inspire, pour son énergie et sa pugnacité. A 73 ans elle travaille encore 4 jours par semaine. Cela fait 50 ans que ça dure…elle a commencé en mai 68 ! Son credo : le travail est source de liberté et d’épanouissement pour la femme.

Partenaire depuis plusieurs années et aujourd’hui Marraine de l’édition 2018 des Trophées en Centre-Val de Loire, qu’est-ce qui motive votre engagement aux côtés des Femmes de l’économie ?

TV Tours-Val de Loire est partenaire des Femmes de l’économie depuis la toute première édition. Notre objectif commun : mettre en lumière les talents de notre territoire. En tant que femme dirigeante, d’un média qui plus est, c’est presque une obligation morale ! Et quel plaisir ces moments d’échange et de partage d’expérience… sans sectarisme ! Car chez les Femmes de l’économie, les hommes sont les bienvenus.

Pour finir, quels sont selon vous les 3 hashtags symbolisant les Femmes de l’économie ?

#Exceptionnelles
#ParitéAuTravail
#EntreprenariatFéminin