Actualités
9 mai 2017

Elise Paquet, Membre du Directoire de la Caisse d’Epargne Loire-Centre et Marraine des Trophées Centre Val de Loire 2017

La 3ème édition des Trophées en région Centre-Val de Loire sera présidée par une personnalité incontournable des Femmes de l’économie. Rencontre avec notre Marraine Elise Paquet, Membre du Directoire de la Caisse d’Epargne Loire-Centre.

Elise PAQUET CELC
  • Quelles sont les grandes étapes de votre parcours professionnel ?

 Après un BAC +5 dans le domaine juridique et les ressources humaines, j’ai commencé ma carrière en tant que Juriste sociale, au sein de différentes entreprises, dont le cabinet Deloitte & Touche pour lequel j’ai travaillé durant deux ans.

Par la suite, l’envie d’acquérir d’autres compétences pour compléter mon parcours et donner un nouvel élan à ma carrière, m’a poussé à découvrir un autre univers professionnel.

C’est en 2002 que je rejoins la Caisse d’Epargne, d’abord en Ile-de-France Ouest, en tant que Responsable des études juridiques et sociales. Quatre ans plus tard, j’intègre le comité de direction et prend en charge l’ensemble des relations sociales ainsi que la gestion du personnel.

En 2008, suite à la fusion des trois Caisses d’Epargne d’Ile-de-France et  dans le cadre d’une première mobilité géographique, je rejoins la Caisse d’Epargne d’Alsace, où je deviens Directeur des Ressources Humaines et Membre du comité exécutif.

Deux ans plus tard, je quitte l’Alsace pour rejoindre la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire, où j’ai occupé le même rôle, mais cette fois sur un territoire beaucoup plus vaste.

Enfin, depuis le 1er juillet 2016, c’est au sein de la Caisse d’Epargne Loire-Centre que j’exerce mes nouvelles fonctions de Membre du Directoire, avec la responsabilité des ressources humaines, des moyens généraux, des services bancaires et de la communication interne.

 

  • Quelles sont les valeurs de la Caisse d’Epargne auxquelles vous êtes le plus attachée ?

J’ai envie de faire le lien avec les Femmes de l’Economie pour répondre à cette question.

Deux valeurs sont pour moi essentielles :

La mise en lumière des parcours féminins ; nous travaillons beaucoup sur des sujets de mixité au sein de la Caisse d’Epargne Loire-Centre et nous avons d’ailleurs beaucoup progressé ces dernières années.

Et aussi, la valorisation des territoires, car nous sommes des banques coopératives installées en région, très attachées aux valeurs de proximité avec nos clients.

 

  • Quels conseils donneriez-vous aux femmes qui souhaitent réussir leur carrière dans le secteur de la banque ?

Le plus important selon moi est de se fixer un cap. Lorsque nous nous posons des questions sur le chemin parcouru et les objectifs que nous nous sommes fixés, il faut être en mesure de prendre du recul, de savoir où nous voulons aller et surtout ce que nous ne voulons pas faire.

Autre point essentiel : être parfaitement au clair avec son entourage et sur les concessions possibles. Pour ma part, j’ai connu des évolutions de parcours qui se sont matérialisées par des mobilités géographiques, et j’ai toujours veillé à ce que mon entourage soit en phase avec mes décisions professionnelles. Si cela n’avait pas été le cas, je sais que j’aurais refusé ces opportunités.

Je suis convaincue que nos vies professionnelle et personnelle se rejoignent, voire ne font qu’une et  qu’elles doivent rester conciliables l’une avec l’autre.

 

  • Selon vous, quels sont les 3 mots-clés qui définissent au mieux la démarche des Trophées « Les Femmes de l’Economie » ?

« Mise en avant des talents féminins et des territoires » est la première  caractéristique qui me vient à l’esprit en pensant aux Femmes de l’Economie.

Ensuite je dirais « Audace » : les femmes sont toujours dans l’action et ne prennent pas toujours suffisamment le temps de communiquer. La démarche des Femmes de l’Economie leur permet de prendre un temps de recul sur leur parcours, de faire preuve d’audace et d’oser parler d’elles.

Et pour finir, « Rencontres » : les rencontres que nous pouvons faire durant ces événements sont vraiment source de richesse et constituent une véritable opportunité d’élargir son réseau.

 

  • Après avoir été Marraine de l’édition 2014 des Trophées en Bretagne, vous avez été choisie cette année comme Marraine des Trophées en Centre-Val de Loire, quel message d’encouragement souhaitez-vous adresser à nos candidates ?

Le premier message que je souhaite faire passer aux candidates concerne la qualité de leur dossier de candidature. Il faut absolument prendre le temps de bien se mettre en avant à travers les différentes étapes de ce dossier. Cela peut paraître un point de détail mais c’est vraiment important dans la sélection.

Ensuite, je veux dire à toutes ces femmes qu’elles n’hésitent pas à faire savoir ce qu’elles font au plus grand nombre. Qu’elles soient récompensées ou non, les Trophées des Femmes de l’Economie peuvent leur rendre au centuple l’énergie qu’elles auront déployée à se porter candidate !