Actualités
20 mars 2018

Parole de Lauréate : Nathalie Doucet, communicante impliquée

 

Directrice Marketing & Communication de Champagne GOSSET et Cognac FRAPIN, Nathalie Doucet a reçu en 2016 le trophée de la lauréate d’argent dans la catégorie Femme Communicante pour la région Grand Est. Fière de la Maison pour laquelle elle travaille et des valeurs qu’elle porte, elle nous parle aujourd’hui de l’histoire de son entreprise et de sa participation aux Femmes de l’économie.

 

Quelle est l’histoire de votre entreprise ?

Champagne GOSSET est la plus ancienne Maison de vins de la Champagne. Les origines de la création de la Maison remontent à 1584 lorsque Pierre GOSSET, seigneur et échevin d’Aÿ décide d’ouvrir une maison de négoce de vins tranquilles. Pendant 16 générations successives le savoir-faire de la Maison a été perpétué, respectueux d’un artisanat familial de tradition exprimant l’authenticité d’un terroir noble. 434 ans d’histoire, d’un style unique où la fermentation malolactique est soigneusement évitée offrant aux connaisseurs sur les plus belles tables à travers le monde des dégustations d’une grande richesse aromatique, équilibrée et complexe à la fois.

Pour quelles raisons avez-vous choisi de candidater aux Trophées « Les Femmes de l’économie » ?

Rares sont les concours où les femmes sont mises en avant, et nous avons tellement d’obstacles par rapport à nos homologues masculins qu’il me semblait légitime de participer !

Quels souvenirs gardez-vous de la cérémonie où vous avez été élue lauréate ?

La cérémonie est un très beau moment de partage et de communion avec l’ensemble des lauréates et tout le personnel qui a œuvré. Le cadre et les intervenants sont de qualité. On ressent une grande fierté et cela représente une reconnaissance de nos pairs pour notre carrière et le travail accompli.

Qu’est-ce que ce Trophée vous a apporté dans votre vie professionnelle / personnelle ?

Sans doute un autre regard de la part de ma direction et de certains collaborateurs, mais également une fierté de la part de mon entourage personnel, ce qui donne envie de se dépasser.

Quels sont aujourd’hui vos projets d’avenir ?

Je souhaiterais accéder à un poste de Direction générale ou ouvrir ma propre entreprise.

Quels conseils souhaiteriez-vous adresser aux femmes qui souhaitent se porter candidates à l’édition 2018 des Trophées ?

Il ne faut pas hésiter à tenter sa chance en prenant soin de rendre son parcours riche d’anecdotes. La constitution du dossier est fastidieuse mais le soin apporté à répondre aux questions est primordial.

 

Une musique qui vous donne la pêche ?

Skyfall d’Adèle.

L’essentiel dans le sac à main d’une femme de l’économie ?

Mon mobile, mon organiseur, mon passeport, ma carte de crédit, un stylo et un baume à lèvre !

Une personnalité qui vous inspire ?

Simone Veil, survivante de la Shoah, porteuse de la loi sur l’interruption volontaire de grossesse et Européenne convaincue.

Une œuvre d’art qui vous a marqué ?

Il n’y en a pas une mais une multitude d’œuvres d’art. Je suis sensible en général aux métiers d’art, au savoir-faire artisanal !

Une citation à nous partager ?

« Le champagne : c’est le seul vin qui laisse la femme belle après boire », Madame de Pompadour