Portraits

filtrer par

Charline Abellard-Colineau, PDG de Médialibs

Lauréate
Prix de la femme dirigeante 2012
Entreprise Médialibs
Région Pays de la Loire

Spécialisée dans l’édition de logiciels, Charline Abellard-Colineau est la PDG de son entreprise, Médialibs et remporte de surcroît le Prix de la Femme dirigeante lors de la remise des Trophées des Femmes de l’économie en Pays de la Loire, en 2012.

Une rapide ascension professionnelle

En seulement 5 ans et à tout juste 25 ans, Charline Abellard-Colineau est parvenue à se hisser au poste de Directrice Générale, puis à la Présidence de Medialibs. Le produit phare de cette entreprise d’édition de logiciels à destination des agences Web est le « Webo-facto ». Avec plus de 300 partenaires et 15 000 utilisateurs en France, Medialibs accompagne des agences de communication et web agencies dans l’élaboration et la commercialisation de supports digitaux. Pleinement épanouie à son poste de présidente, Charline Abellard-Colineau souhaite être un exemple auprès de ces nombreuses femmes qui n’osent pas passer le cap et accéder aux postes à haut niveau de responsabilités. La conviction et la détermination de Charline Abellard-Colineau lui ont permis d’avancer, d’occuper un rôle majeur et de faire progresser la société.

Un entrepreneuriat récompensé par les Femmes de l’économie

Professionnelle jusqu’au bout des ongles, Charline Abellard-Colineau prodigue volontiers des conseils aux femmes qui, comme elle, comptent réussir dans le monde économique de l’entrepreneuriat. « Je suis convaincue que les femmes apportent énormément dans l’activité économique du fait de leur regard, de leur état d’esprit et de leurs compétences. J’encourage les jeunes talents à aller jusqu’au bout de leurs ambitions.» Avec un message aussi rempli d’espoir et de motivation, on comprend pleinement le choix du jury de s’être porté sur Charline Abellard-Colineau pour le prix de la Femme dirigeante, lors des Trophées des Femmes de l’économie Pays de la Loire, en 2012.

Un prix largement mérité pour cette jeune femme qui cumule les fonctions à une allure chronologique impressionnante. Un message d’espoir pour la jeune génération qui souhaite prendre le relais et pourquoi pas faire partie, elle aussi, de l’aventure des Femmes de l’économie.