Portraits

filtrer par

Samira Agem, responsable chez Crepi Méditerranée

Samira Agem, responsable chez Crepi Méditerranée
Lauréate
Prix spécial du jury 2011
Entreprise Crepi Méditerranée
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Samira Agem est lauréate du Prix spécial du jury décerné lors de la remise des Trophées des Femmes de l’économie 2011 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Elle est responsable de la société Crepi Méditerranée.

 Une professionnelle qui sait ce qu’elle veut !

Juriste spécialisée en droit des affaires, la carrière de Samira Agem commencée dans le BTP,  s’est orientée ensuite vers l’économie sociale et responsable.

Depuis plus de douze ans, en lien avec un nombre important d’entreprises (grands groupes et PME) et d’acteurs sociaux, elle s’est engagée à construire des actions innovantes solidaires capables de rapprocher durablement le monde économique, des personnes en risque d’exclusion sociale et professionnelle.

A cette occasion, Samira Agem s’est attachée à la recherche et à la gestion de partenariats financiers publics et privés pérennes.

Elle a acquis ainsi une expertise de terrain reconnue dans le domaine de l’insertion professionnelle et du mécénat d’entreprises ainsi qu’une capacité à répondre à la complexité des enjeux sociétaux. Elle a appris aussi à m’adapter aux contextes économiques et politiques de différents territoires notamment celui de l’Ile de France.

Femme de conviction et de contact, elle détient la capacité de convaincre l’ensemble des parties prenantes d’un projet et de les rallier aux objectifs à atteindre.

Elle est convaincue qu’il est possible de donner une autre image de l’entreprise dans laquelle rentabilité et solidarité ne sont pas des antagonistes mais des alliés efficaces permettant de bâtir une société plus généreuse et égalitaire donnant la chance à un plus grand nombre.

Elle est persuadée que la crise économique que nous traversons est une opportunité réelle pour repenser la nouvelle entreprise et ses modes d’organisations comme d’autres pays l’ont déjà fait.

 Son implication au sein des Femmes de l’économie

Voici ce que déclare Samira Agem lorsqu’on lui demande ce qui l’a motivée à se porter candidate aux Trophées : « j’ai souhaité participer à ce Trophée « Femmes de l’économie » parce qu’il valorise une action exemplaire mais aussi, met à l’honneur des partenaires qui ont participé à la réussite de cette action. En y participant, j’ai voulu aussi mettre en lumière le lien fort entre l’économie et la solidarité, prouver que cela marche et que c’est en marche pour demain. »

Dans sa vie professionnelle, les Femmes de l’économie lui ont apporté une reconnaissance par les milieux économiques et institutionnels du travail accompli. De plus, sachant qu’il est difficile pour une femme de se frayer un chemin dans la vie professionnelle, Samira Agem apprécie de faire partie d’un réseau de femmes engagées, courageuses et battantes. Dans sa vie personnelle, elle est fière à son niveau d’avoir pu apporter sa pierre à cet édifice.

Enfin, Samira Agem s’adresse aux futures candidates : « je les encouragerai à candidater pour sortir de l’ombre, faire partager leurs expériences et servir d’exemples pour d’autres femmes. »

Un enthousiasme et un professionnalisme qui ont porté leurs fruits puisque Samira Agem a reçu le Prix spécial du jury lors de la remise des Trophées en région Provence-Alpes-Côte d’Azur en 2011.

Une femme méritante qui a su s’imposer dans le monde de l’entrepreneuriat avec brio. Un professionnalisme qui ressurgit également au sein des Femmes de l’économie !