Actualités
18 septembre 2013

Delphine Roux, Nominée Femme dans l’industrie Rhône-Alpes

Responsable marketing et communication, Delphine Roux a intégré FPSA il y a 3 ans et à découvert un milieu qui la passionne : l’industrie et plus particulièrement la plasturgie. Elle joue aujourd’hui un rôle transversal au sein de cette entreprise et souhaite créer une association pour valoriser la contribution des femmes aux industries.

223-d.roux2 photo Nom de la société : FPSA

Secteur d’activité : Plasturgie par injection et Fonderie sous Pression

Code postal : 01100

Site web : http://www.fpsa.com/

Formation : MBA Executive International Business Ecole de Commerce IDRAC Lyon

Ses missions : « Rendre plus accessible la compréhension de nos activités ; Mobiliser les équipes en interne autour du projet d’entreprise ; Valoriser l’existence du service marketing et communication ; Accroître l’image de marque de l’entreprise ; Contribuer à son rayonnement ; S’assurer de la satisfaction de nos clients, fournisseurs et partenaires »

Ses actions : Delphine Roux mène de front trois grandes actions principales :

  • L’innovation produit « Le management d’une équipe pluridisciplinaire technique et commerciale pour les brainstormings produits ; les études de marché & recherches et veille concurrentielle ; Analyse conception produit, industrialisation et packaging ; Le suivi de projet et la présentation client/produit ».
  • La communication interne « Construit à partir d’une enquête de satisfaction du personnel réalisée la première année , puis reconduite chaque année depuis, Le plan de communication interne s’appuie sur différents médias. »
  • La Communication Institutionnelle / Corporate: « Travail sur l’image de marque de l’entreprise. »

Ses valeurs : « La Persévérance, l’Optimisme, la Bonne humeur sans oublier le sens de l’organisation »

Sa motivation : « Je suis fière d’être une femme, je pense que les femmes ont beaucoup à apporter au monde économique par leur façon de voir et ressentir les choses. Je me suis beaucoup investie personnellement dans mon entreprise, j’ai connu des moments très difficiles pendant lesquels j’ai beaucoup remis en doute mes compétences. Je n’ai pas trouvé le réconfort au sein de mon entreprise, mais je l’ai trouvé auprès d’autres femmes, des modèles pour moi, qui ont su me redonner le courage et la force de me battre. Je postule aujourd’hui pour avoir une chance de prouver qu’on peut être une jeune femme « non technique » et pourtant réussir dans ce milieu d’homme qu’est le milieu industriel, par la persévérance, l’efficacité et surtout : les compétences ! »