Actualités
28 juillet 2016

Feuilleton « Une femme sur la route de la soie pour l’innovation autour de l’eau »

Christine Bernabeu, fondatrice de l’association Humanisme Équilibre Rencontres Avenir Transcontinentale (H.E.R.A) oriente ses actions autour des femmes et de l’eau. Elle nous accompagne depuis 2015 dans l’organisation des Trophées « Femmes de l’Economie » en Centre Val de Loire et est l’ambassadrice de notre association, les Femmes de l’économie – Le Club. Cette action s’inscrit dans la logique suivie par son association, à savoir : promouvoir les femmes sous les trois angles culturel, économique et social.

En 2016, Christine Bernabeu a effectué une traversée de Lyon à Pékin, et nous partage son témoignage sur la place de la femme dans l’innovation, du rôle que joue l’eau pour cette dernière et l’importance de l’innovation dans l’eau. Elle nous livre en exclusivité le récit de son voyage sous la forme d’un feuilleton. Découvrez aujourd’hui le prologue de cette aventure extraordinaire.

Prologue :

Voyager, a toujours fait partie de ma vie, de ma vie toute entière (privée, professionnelle…). Mon premier voyage, je l’ai eu, à l’âge de 2 ans, quand ils m’ont séparée de ma grand-mère, de ma maison, de ma terre.

Désormais le voyage n’aura qu’un but, celui de rapprocher.bernabeu

En 2013, je partais seule, pour 24 775 km, vers l’orient. Si vous avez lu mon livre, je vous dois des nouvelles. Depuis 2014, je lance un évènement annuel « Les Folkloriades en région centre » je fais connaître la Lettonie, les Lettons, j’expose des projets bilatéraux. 2015 Suez environnement s’intéresse à la question « Y aura-t-il un jour, de l’eau potable à Alsunga ? » ; des Tourangelles, des Orléanaises se rendent en Lettonie et créent des liens d’amitié. La même année, la ville de Kuldiga et les CFA de la région centre s’entendent pour échanger leurs bonnes pratiques en matière d’environnement dans les métiers du bâtiment. Cela ne fait que commencer… Une route est ouverte, que dis-je un pont !

J’ai traversé en 2013 la Russie, de Saint Pétersbourg à Irkoutsk, la Mongolie, et la Chine de Pékin à Canton. J’ai rencontré 1118 femmes, croyez-vous que nous n’avons pas comme avec la Lettonie des projets d’avenir ? Depuis 2013 je parcours l’Europe, pour encourager les femmes à s’impliquer, elles me rendent toujours de plus en plus fière de les connaître. Les femmes osent, et concrétisent!

route

C’est pourquoi je suis repartie, cette année. Forte de la volonté et des encouragements de toutes ces femmes, j’ai quittée Tours « Citée de la soie » le 4 mai, Lyon « Capitale de la soie » le 6 mai, Paris le 8 mai pour 31 000 km sur la route de la soie.

Le titre de mon prochain ouvrage : « Une femme sur la route de la soie pour l’innovation autour de l’eau ». Vaste programme me direz-vous ? Peut-être !

  • Une femme, je partagerai avec vous mes émotions, mes aventures, mais surtout je vous parlerai d’ELLE, de celle que je croise par hasard, de celle avec qui j’ai eu un rendez-vous convenu, et puis aussi d’ELLE, de la grande absente. Je vous confierai son projet.
  • La route de la soie, il y en a eu tant,… j’ai choisi celle qui suit la nouvelle route de la soie, ce cordon que certains tressent pour la Paix. Et puis, n’est-ce pas justement sur cette route que je pouvais trouver les clés de l’innovation.
  • En suivant « le fil de soie sur la route de l’eau », j’ai reçu les trois clés de l’innovation, je vous les rendrai.
  • Tout au fil de mes pages, je suivrai le cours de l’eau, de celle qui a tué plus d’hommes que toutes les guerres de l’humanité, mais aussi de celle qui sauvera l’humanité.

Je suis rentrée le 15 juillet, je prépare mes conférences, la première Octobre 2016 en Chine portera sur « L’énergie nécessaire pour OSER », je travaille à mon livre pour une sortie Octobre 2017, … J’aurai toujours du temps pour vous, pour vous écouter, pour vous raconter.

L’écran est si cruel de nous séparer, de nous éloigner, que j’espère qu’entre nous il sera l’outil du rapprochement et du partage.

Je vous attends.
Christine BERNABEU
Khris.b@orange.fr