fbpx

Femme Chef d’Entreprise Prometteuse

Après avoir sillonné la France durant plus de 10 ans pour mettre en lumière et récompenser des parcours féminins d’exception, les Trophées des Femmes de l’économie organisent cette nouvelle édition 2020 au format digital, à travers 4 événements online mettant chacun en lumière une catégorie de prix.

Le troisième live, dédié au Trophée Femme Chef d’Entreprise Prometteuse, s’est tenu jeudi 5 novembre en début de soirée. Dans le cadre de ce prix, 6 talents féminins retenus par le Jury parmi plus de 60 dossiers de candidature, étaient en lice.

À l’issue de l’événement, 3 lauréates ont été révélées, et une 4ème personnalité a reçu le Prix des réseaux par les internautes, qui ont voté en direct lors de l’émission pour repêcher l’une des 3 finalistes.

Cet événement était soutenu par la Caisse d’Epargne, partenaire historique des Femmes de l’économie.

L'événement en replay

Les 3 lauréates Femme Chef d'Entreprise Prometteuse

Clara Fresnel - Co-fondatrice chez Ido-Data


Région : Auvergne Rhône-Alpes Après quelques expériences dans le domaine marketing et commercial, Clara s’est rapidement lancée dans l’aventure entrepreneuriale, portée par les témoignages inspirants de femmes et d’hommes entrepreneurs passionnés. Aux côtés de ses 3 associés, Clara a co-fondé Ido-data avec un objectif clair : éviter certains drames qui peuvent coûter des vies grâce aux nouvelles technologies. « Notre ambition est de co-construire, en partenariat avec les experts sécurité de leur marché, des solutions d'alerte qui sauvent des vies. Démarche que l'on a appliquée pour développer notre premier produit : DIAL, une solution d'alerte connectée aux secours en mer pour sécuriser la pratique des loisirs nautiques. » explique-t-elle. Conçu en partenariat avec la SNSM et le designer Philippe Starck, DIAL se présente sous la forme d’un bracelet équipé d’une balise étanche connectée au réseau GSM/GPRS, reliée aux secours en mer. Fonctionnant dans 32 pays en Europe et dans les DOM, ce bracelet intelligent permet de diviser le temps de sauvetage en mer par 3.  

Ethel Le Bobinnec - Présidente du Rallye des Pépites


Région : Nouvelle-Aquitaine Ethel Le Bobinnec a toujours été convaincue de l’importance de faire témoigner les femmes chefs d’entreprise. Après avoir dirigé Réseau Entreprendre Aquitaine durant 6 années, elle décide de créer le Rallye des Pépites, afin de montrer par l’exemple que les femmes peuvent entreprendre et réussir. Support ludique imaginé pour faire évoluer les mentalités sur l'égalité et l'entrepreneuriat féminin, le Rallye des Pépites propose, sous la forme d'un jeu de piste, d’appréhender la vie économique du territoire par l’intermédiaire d’entreprises-étapes. Ces fameuses « Pépites » permettent d’aborder les différents métiers du secteur économique local au travers de quiz et d’épreuves de réflexion ou sportives, sous l’angle de la mixité et de l’égalité professionnelle. En quelques années, Ethel a réussi à transformer un projet associatif et bénévole en entreprise dotée d’un modèle économique et d’ambitions solides : poursuivre l’implantation du concept en Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, avant de se déployer sur l’ensemble du territoire national.

Jessica Matta - Directrice générale et scientifique chez Odimma


Région : Grand Est Spécialiste en immunobiologie humaine et immunothérapie des cancers, Jessica a obtenu un Doctorat de Sciences en 2013 à la Faculté d’Aix-Marseille. Après quelques années passées au sein de l’entreprise alsacienne Transgene, elle décide de cofonder sa propre société de biotechnologie en 2017, aux côtés du Dr. Limacher, responsable du service d’oncologie médicale de l’Hôpital Pasteur de Colmar. Baptisée Odimma, la structure est spécialisée dans le développement de solutions de médecine individualisée en immunothérapie des cancers. L’immunothérapie a pour but d'utiliser le système immunitaire pour détruire les cellules tumorales, y compris les métastases. « A l’heure actuelle, un des obstacles majeurs de la lutte contre le cancer est lié au fait que chaque tumeur est génétiquement unique et présente des marqueurs tumoraux qui lui sont propres. L'utilisation d'une médecine individualisée et personnalisée s'avère donc aujourd’hui indispensable pour pouvoir améliorer significativement les chances de guérison portées par chaque patient. » explique Jessica. Avec humilité et bienveillance, Odimma souhaite rendre accessible l’immunothérapie au plus grand nombre de patients pouvant en bénéficier, et ainsi redonner de l’espoir à toutes celles et ceux qui attendent aujourd’hui des solutions thérapeutiques innovantes au traitement des cancers.

Le Prix des Réseaux

Elodie Loisel - Co-fondatrice chez Ludocare


Région : Auvergne Rhône-Alpes Aujourd'hui en France, 1 médicament sur 2 n'est pas pris ou mal pris. Oubli, déni de la maladie, complexité des dispositifs médicaux... les causes peuvent être multiples. Partant de ce constat, Elodie a cofondé en 2016 Ludocare, une entreprise proposant des solutions innovantes et ludiques, qui accompagnent les patients atteints de maladies chroniques dans leur prise de médicaments. En septembre dernier, Ludocare a officiellement lancé ses deux premiers produits : les robots Joe et Léo. Ces derniers aident les enfants atteints de maladies chroniques ou de maladies rares, à devenir autonomes avec leurs traitements. Grâce à l'application web éponyme, les parents scannent le code à barre des médicaments et configurent tous les soins. A l'heure de la prise, le robot guide l'enfant dans les gestes à faire avec ses traitements. De plus, il le motive avec de multiples récompenses personnalisées, telles que des contes, des énigmes, ou encore des chansons. Suite au succès de Joe et Léo, Ludocare envisage le développement d’une nouvelle solution, qui serait cette fois-ci dédiée aux seniors.

Les finalistes

PARTENAIRE PREMIUM : CAISSE D'EPARGNE

Particulièrement engagée depuis 2007 auprès des femmes entrepreneures, la Caisse d’Epargne a renouvelé en 2017 son engagement en signant un second accord-cadre avec l’Etat dont l’objectif est de porter la proportion des femmes parmi les entrepreneurs à 40 % en 2020. Pour en savoir plus sur leur engagement, cliquez ici.

La Caisse d’Epargne accompagne chaque jour des femmes et des hommes chefs d’entreprises issus de TPE, PME, ETI et des acteurs ESS, quel que soit leur secteur d’activité. Cliquez ici pour en savoir plus sur l’expertise et l’offre de la Caisse d’Epargne pour créer, gérer, développer et transmettre.

Retrouvez le témoignage de Pascale Cartier, lauréate et finaliste des Trophées nationaux 2020.

Pourquoi la Caisse d’Epargne soutient les Trophées des femmes de l’économie ? Retrouvez le replay de la finale nationale des « Trophées Femmes de l’Economie » 2019 de la 10 ème édition :