Actualités
13 février 2018

3 méthodes pour exercer son influence au travail

D’après l’article original de Kathryn Heath, publié sur Harvard Business Review

Au travail, les femmes et les hommes n’appréhendent pas la culture d’entreprise et les dynamiques de pouvoir de la même façon. Lorsque les hommes décrivent la culture d’entreprise, ils ont tendance à parler de « rivalité », alors que les femmes la considère davantage comme une construction « d’idées et de programmes ».

De même, les femmes et les hommes déclarent avoir des objectifs différents dans les situations auxquelles ils sont confrontés au travail. Les hommes utilisent des mots comme « atteindre des résultats », et les femmes parlent plutôt d’influencer les autres.

Ces différences se retrouvent en partie alimentées par les préjugés sexistes existant au travail. Selon une étude menée sur 134 cadres supérieurs de grands groupes, 81 % des femmes et 66 % des hommes déclarent que les femmes sont jugées plus durement que les hommes, lorsqu’elles sont engagées dans la politique de l’entreprise. Cela peut expliquer pourquoi la majorité des femmes interrogées affirment s’intéresser davantage à « l’influence » qu’au pouvoir tel quel.

Comme tout le reste, l’influence authentique nécessite de la pratique, et il faut s’entraîner pour s’améliorer. Voici donc quelques conseils à suivre…

 

Cibler son réseau

La première étape est de savoir quelle personne influencer. Qui est décisionnaire dans votre entreprise ? Qui sont les influenceurs de l’ombre ? Dessiner une carte de réseautage, sous la forme d’un organigramme ou d’un diagramme, vous permettra d’identifier les personnes influentes, qui peuvent vous aider à atteindre vos objectifs professionnels. Cet exercice visuel vous donnera les clés d’une compréhension plus profonde de votre réseau, afin d’établir des liens significatifs et de trouver des alliés pour amplifier votre influence.

 

Construire des ponts

Vous pouvez étendre votre influence en additionnant les soutiens, non seulement les mentors et parrains habituels, mais aussi les « agents » et les « diseurs de vérité ».

Les agents sont les personnes proches de vous au sein de l’organisation. Idéalement, ils vous apprécient déjà et vous font assez confiance pour se porter garant de votre talent et vous recommander. Vos meilleurs agents n’oublieront jamais de mentionner votre nom dans les moments décisifs et les conversations clés.

Quant aux diseurs de vérité, ils sont exactement ce à quoi ils ressemblent : des alliés qui disent les choses telles qu’elles le sont. Ils vous regardent dans les yeux quand vous êtes prêt pour une promotion et vous disent : « Si vous ne travaillez pas pour gagner plus de soutiens, vous risquez de laisser passer votre chance. » Ou bien, après une présentation cruciale : « tout s’est bien passé, mais la prochaine fois, regardez plus intensément vos interlocuteurs, parlez lentement et utilisez un langage musclé ».

 

Voir plus grand

Ne doutez pas de vos capacités à exercer une véritable influence. Pensez plus grand, visez plus haut, partagez votre propre vision et vos idées les plus audacieuses. L’influence et l’authenticité sont inextricablement liées. Ce n’est qu’en étant soi-même et confiante, que vous pouvez donner envie aux autres de vous suivre.