Actualités
20 novembre 2014

Fem’Energia 2014 : des femmes engagées à tous les niveaux

Le 6 novembre dernier, toute la famille du nucléaire était réunie afin de récompenser des femmes qui s’investissent au quotidien dans les domaines de l’énergie nucléaire.

Collégiennes, lycéennes, étudiantes en bac+2/3, bac +5 et plus ou femmes en activité, ces prix créés par Dominique Mouillot, Présidente de l’association WiN (Women in Nuclear) il y a 6 ans mettent à l’honneur à tous les niveaux des parcours remarquables dans une filière qui possède beaucoup d’opportunités de carrières.

Parmi les partenaires de cette édition on pouvait noter EDF qui, avec sa fondation, consacre ses ressources au financement de l’enseignement et de la recherche dans le domaine des énergies de demain non émettrices de gaz à effet de serre comme le nucléaire, l’hydraulique, l’éolien et le solaire. Mais également les sociétés Derichebourg, Ponticelli, Westinghouse, Nuvia ou le groupe Snef, tout comme Les Femmes de l’économie.

Au-delà des parcours académiques classiques ou en alternance, certaines lauréates s’étaient engagées dans un programme de reconversion pleinement réussi. D’ailleurs, ce qui émanait de toutes les lauréates c’était une très grande fierté d’appartenir à la grande famille de l’énergie, et plus particulièrement à la filière nucléaire.

Rappelons que sur 19 centrales nucléaires en France, 2 sont dirigées depuis 2013 par des femmes. C’est un bon début dans un univers qui reste très masculin.

www.win-france.org