Actualités
4 avril 2017

Parole de lauréate : Frédérique Plasson, Directeur Région Sud-Est chez Harmonie Mutuelle

« Osez davantage ! Soyez actrice de votre carrière ! » C’est le message que Frédérique Plasson, Directeur Région Sud-Est chez Harmonie Mutuelle et ancienne lauréate, souhaite faire passer auprès des femmes qui se portent candidates aux Trophées des Femmes de l’économie.

Frédérique PLASSON Harmonie Mutuelle_créditphotos Aurelie Raisin
  • Pouvez-vous nous retracer les grandes lignes de votre carrière professionnelle ?

Après 15 années d’expérience dans le commerce et la distribution, j’ai souhaité donner un nouvel élan à ma carrière en suivant un executive MBA à l’EM Lyon en 2007, tournant majeur dans mon parcours.

J’ai ensuite intégré, en 2009, le Groupe April, d’abord au poste de Directeur commercial de ALP Prévoyance, avant de prendre la Présidence du Directoire de cette entreprise puis la Direction générale de 4 filiales. Il y a un an, j’ai eu l’opportunité de rejoindre Harmonie Mutuelle, première mutuelle santé de France, en tant que Directeur de la région Sud-Est, un territoire à fort enjeu de développement qui regroupe les régions Auvergne–Rhône-Alpes, PACA et la Corse soit 47 agences, 540 collaborateurs et près de 475 000 sociétaires.

 

  • Cette année, Harmonie Mutuelle est partenaire national des Trophées Les femmes de l’économie. Qu’est ce qui explique cet engagement ?

De nombreuses valeurs rapprochent Harmonie Mutuelle et Les Femmes de l’économie, notamment la mise en lumière du rôle de la femme dans le monde économique. Chez Harmonie Mutuelle, nous avons la chance d’être dirigés par une femme, Catherine Touvrey, qui a la volonté de valoriser le parcours des femmes au sein de l’entreprise et qui s’est vue décerner le trophée de la Femme dirigeante dans l’assurance en décembre 2016.

A travers notre partenariat avec les Femmes de l’économie, nous souhaitons dire aujourd’hui aux femmes qu’elles sont actrices de leur carrière. Quand on a la volonté de s’accomplir dans le monde professionnel, quelque soit le métier et le secteur d’activité, être une femme ne doit pas être un frein. Concilier vie privée et vie professionnelle est parfaitement compatible !

 

  • Vous avez été vous-même lauréate du Prix Performance commerciale lors de l’édition 2013 des Trophées Les Femmes de l’économie Rhône-Alpes, quels souvenirs gardez-vous de cette cérémonie ?

J’ai ressenti beaucoup d’émotion, car je ne pensais pas être nominée. Quand le jour J est arrivé, je me suis dit que l’important était avant tout de participer, qu’il était déjà formidable en soi de mettre en avant l’entreprise et mes équipes.

Quand la cérémonie a débuté et que les lauréates ont commencé à être récompensées sur scène, j’avais tout à coup très envie de remporter le Trophée ! Je l’ai finalement eu et cela m’a beaucoup touché. C’était une véritable reconnaissance pour le travail réalisé collectivement.

Je me souviens encore des membres de mon Codir, à l’époque 100% féminin, m’envoyant des sms pour connaître les résultats ! J’y repense avec beaucoup de plaisir et d’émotion. J’ai apprécié l’ambiance particulièrement bienveillante au sein des Femmes de l’économie.

 

  • Quels conseils pourriez-vous adresser à toutes ces femmes qui souhaitent se porter candidate aux Trophées « Les Femmes de l’économie » en 2017 ?

Remplir un dossier de candidature présente un premier avantage : écrire ce que l’on a fait. Parfois on ne réalise pas tout le chemin parcouru, on le vit tout simplement.

Cela fait beaucoup de bien de prendre le temps de consigner par écrit toutes ces étapes, d’expliquer les choix que l’on a fait, les efforts que cela a demandé.

Candidater aux Trophées des Femmes de l’économie, c’est aussi mettre en valeur le travail, pas seulement le sien mais celui des équipes, cela participe à dégager un sentiment de fierté collectif.

Enfin, il est possible de partager ses propres expériences avec d’autres femmes. C’est très enrichissant et boostant car on échange librement, sans aucune compétition, sur ses problématiques mais aussi sur ses succès, en étant fière de ce que l’on a fait et tout ce qu’on a vécu.