Actualités
23 août 2016

Promouvoir la culture de l’égalité entre les femmes et les hommes

Portrait-robot de la femme entrepreneure

Le Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes publie chaque année les données spécifiques sur l’égalité entre les femmes et les hommes.

À travers une série d’infographies, cette nouvelle édition des Chiffres Clés – L’Essentiel,  s’adresse à toutes et tous. Les données sélectionnées témoignent de l’ampleur des progrès réalisés en matière de droits des femmes et d’égalité, mais aussi des inégalités qui persistent encore aujourd’hui.

Education

Graphique du Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes

Les inégalités n’attendent pas le nombre des années, puisque dès l’école primaire, les filles observent un avantage en Français et en Sciences.

Graphique du Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes

Au lycée, la mixité est rarement atteinte. Majoritaires dans les filières générales et particulièrement dans les cursus littéraires, les filles se retrouvent sous-représentées dans les cursus technologiques où moins d’un élève sur 10 est une fille.

Emploi

Graphique du Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes

On peut constater que l’écart du taux d’activité des 15-64 ans diffère sensiblement entre les femmes et les hommes.

En revanche, l’arrivée d’un troisième enfant creuse définitivement l’écart entre les deux sexes, avec une chute d’activité importante concernant principalement la femme.

Inégalités salariales

Graphique du Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes

L’une des inégalités les plus symboliques et révoltantes concerne le salaire. L’écart de rémunération entre les hommes et les femmes reste très important, notamment dans le secteur des activités financières et d’assurances, ainsi que le secteur des activités juridiques, comptable, de gestion. Le secteur de la construction fait quant à lui bonne figure, avec un écart salarial de « seulement » 1,5%.

Le plafond de verre

Graphique du Ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes

Constat sans surprise, la part des femmes dans les conseils d’administration et les comités de surveillance des sociétés cotées en bourse est risible : 0% de femme occupe la présidence de ces sociétés en France et elles sont seulement 4% dans l’Europe entière.


Consultez ici le rapport dans son intégralité

Source :

Inégalités professionnelles : les femmes trinquent toujours

La rédaction vous conseille :

Article ADN de l’entrepreneure – Portrait-robot de la femme entrepreneure