Actualités
11 mai 2017

Conférence « Regards croisés sur le Sport & l’Economie » : anticipation et passion au cœur du débat

Conférence « Regards croisés sur le Sport & l’Economie » : anticipation et passion au cœur du débat

Sandrine Redon, Directrice de la communication de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique et Marraine des Trophées Grand Sud-Ouest, Charline Picon, Championne du monde de planche à voile, Médaillée d’or Olympique à Rio en 2016 et Emilie Tardif, Animatrice TV, Chef d’édition et Journaliste pour TVT Val de Loire lors de la conférence des Trophées « Les Femmes de l’économie » Grand Sud-Ouest 2017.

 

Le 3 mai dernier s’est tenue la 5ème édition des Trophées « Les Femmes de l’économie » Grand Sud-Ouest, au Parc du Futuroscope.

Lors de cet événement, nous avons pu assister à la deuxième conférence « Regards croisés sur le Sport & l’Economie » de l’année. Le débat, animé par Emilie Tardif, Animatrice TV, Chef d’édition et Journaliste pour TVT Val de Loire, s’est vu enrichi par les interventions de Sandrine Redon, Directrice de la communication de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique et Marraine des Trophées Grand Sud-Ouest et Charline Picon, Championne du monde de planche à voile, Médaillée d’or Olympique à Rio en 2016.

Dès les prémices de cette conférence, Sandrine Redon, qui a pu accompagner Charline Picon avec la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique lors des Jeux Olympiques de Rio, soulève la complémentarité entre le sport et l’économie. Elle affirme que le sport joue un rôle capital sur la qualité de vie au travail.

Charline Picon, sportive professionnelle, nous décrit les principales notions qui fondent le sportif. Notions qui ne sont pas sans rappeler celles d’un entrepreneur.

Il y a tout d’abord celle de confiance. Charline nous l’avoue « croire en son projet, être entourée de personnes de confiance, c’est le truc le plus important que je vais retenir pour aller chercher ma médaille ». Une relation de confiance entre un sportif et son entraîneur, comme entre un patron et ses collaborateurs, est nécessaire pour arriver à la performance. Egalement, pour atteindre cette dernière, le fait de croire en son projet est primordial pour un sportif comme pour un entrepreneur. Outre leur financement, c’est cette croyance qui va leur permettre de pousser leur projet jusqu’au bout. Enfin, Sandrine Redon conclut que « la confiance c’est aussi dans la durée ». Dû à un véritable accompagnement du partenaire, un lien de confiance est créé entre le représentant économique et celui sportif, nous confirme Sandrine Redon : « Il ne s’agit pas d’une mécanique qui peut prendre rapidement, c’est tout ce dispositif dans le temps qui nous le permet ».

La notion d’échec quant à elle est importante pour Charline Picon : « c’est surtout dans des moments d’échec qu’on apprend le plus ». L’accumulation des échecs permet de se remettre en question, de se relever et de repartir au « charbon ». Notion également présente dans le monde entrepreneurial où l’échec peut devenir une force dans l’exercice de nouveaux projets.

Est aussi abordée la valeur de la transmission, autant dans l’univers économique que dans celui sportif. Un entraîneur donnera tout son savoir du domaine dans lequel il exerce et a exercé pour accompagner le sportif. Concernant l’entreprise, Sandrine Redon souligne que « la connaissance de notre métier se passe beaucoup par la transmission ». Finalement, il faut adopter le bon discours : pour les entrepreneurs, avec ceux qui reprennent l’entreprise selon le projet en cours, pour les sportifs, avec un bon entraînement selon les objectifs visés.

Emilie Tardif invite alors nos intervenantes à nous transmettre à leur tour leurs conseils lorsqu’on souhaite entreprendre. Notre sportive soulève la puissance de la passion dans un projet, qui est pour elle « le moteur principal pour réussir ». Quant à Sandrine Redon, elle avance qu’il faut oser partager son talent, oser aller plus loin en croyant en soi pour arriver à convaincre les autres en sport comme en entreprise. « C’est effectivement la passion, l’engagement qui va faire la différence », nous dit-elle. Enfin, notre Marraine conclut cette conférence par deux maîtres mots : « anticipation » et « passion », représentants même de la coalition entre sport et économie.

Retrouvez ici la conférence « Regards croisés sur le Sport & l’Economie » des Trophées des Femmes de l’économie Grand Sud-Ouest 2017.