Actualités
23 août 2013

Nextira One – Une dirigeante connectée au monde

Après 10 ans passés chez Nortel Networks, Carole Mas Maury est finalement chassée par son concurrent le groupe Nextira One, en 2010. L’entreprise veut lui confier un gros contrat pour la gestion des solutions de télécommunications de 280 sites, répartis sur toute la planète, d’une grande entreprise française. Pourtant, Carole impose une condition : le télétravail. Depuis 2008, elle a convaincu ses employeurs de son efficacité en exerçant sa profession à domicile. « En France, on a encore du mal à accepter le télétravail », regrette-t-elle. Si le travail à domicile facilite la vie de famille, pas question de garder les enfants à la maison ou de faire le ménage pendant la journée.

« On ne chôme pas et parfois l’entourage éprouve des difficultés à le comprendre », raconte-t-elle. Elle dirige en effet un groupe de quatre équipes dédiées réparties sur la France, les Etats-Unis, en Italie, en Pologne… D’ailleurs, elle voyage encore beaucoup pour gérer ses projets sur sites. Dans les télécoms, les femmes sont encore rares, alors Carole Mas Maury se bat pour s’imposer. « Être une femme, c’est comme être en télétravail, il faut faire deux fois plus d’efforts pour prouver sa valeur », conclut-elle. R.M.

Carole Mas Maury, lauréate Femme sur le Marché International Aquitaine 2013.

Carole Mas Maury