Actualités
29 mai 2015

Une cérémonie à l’image de ses deux marraines : exceptionnelle

Ce 26 mai dernier à Arcachon, les Trophées des Femmes de l’économie ont réuni à nouveau un duo de choc composé de Trang Pham et Betty Ourry pour l’édition 2015 des grands territoires Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin. Ce n’est plus en tant que lauréates qu’elles se sont présentées cette fois, mais en tant que marraines. En effet, Trang Pham, Directrice du développement régional chez Thales, et Betty Ourry, Directrice fondatrice de Gestamatic et Présidente de FCE  Aquitaine, sont deux anciennes co-lauréates du prix Femme dans l’Industrie de l’édition Aquitaine 2013, organisée au siège de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique. Ayant reçu ce prix à deux, c’est donc tout naturellement qu’elles ont accepté de devenir co-marraines pour cette nouvelle édition. Un rôle d’importance qu’elles ont assumé parfaitement avec dynamisme, humour et complicité. « Il n’y a pas besoin de magnifier les femmes mais il y a besoin de les rendre visibles. Cette manifestation qui œuvre pour les femmes dirigeantes va dans ce sens » confie d’ailleurs Betty Ourry à La Vie Economique lorsqu’on lui demande le sens de sa participation à l’événement.[1] Après avoir animé avec énergie et intelligence la conférence Widoobiz intitulée « Audace et innovation : clefs de réussite d’une entreprise » aux côtés de Karine Da Silva, elle-même ancienne Lauréate 2014 du prix de la Performance Commerciale, nos deux marraines ont ensuite ouvert la cérémonie de remise des Trophées. Ces dernières ont été rejointes pour le discours d’introduction par les deux hommes à l’origine et à la tête des Trophées les Femmes de l’économie, Pierre Danthez, Directeur national, et Thierry Silvestre, Directeur général. Deux hommes qui confient d’ailleurs au public que, « la plus belle des récompenses, c’est de voir des lauréates devenir aujourd’hui marraines ». C’est donc un quatuor d’exception qui a ouvert le bal de cette première cérémonie de l’année 2015, année qui s’annonce riche en rencontres et en émotions !

Marraines et directeurs

[1] Lire également l’article  « Femmes de l’économie : savoir oser » dans son intégralité dans La Vie Economique