Actualités
30 juillet 2013

Claire Peradotto, la « ren » de l’optimisme

La directrice générale de Peradotto Publicité est la marraine de la 2e édition des Trophées des Femmes de l’économie Provence-Alpes-Côte d’Azur Est. Portrait d’une dirigeante qui cumule les succès grâce à un subtil équilibre entre 4 piliers !

 

ClairePeradotto

Selon Claire Peradotto, tout le monde a un ren, une pensée positive qui permet d’avancer. Le sien : « Un horizon de rêve, un chemin de bonheur ». Car elle est comme ça Claire, pleine de dynamisme et d’optimisme, y compris pour relever de grands défis ! Ca a notamment été le cas quand, après des débuts dans une agence de publicité parisienne, elle a repris avec son frère l’entreprise créée en 1963 par son père. « J’ai repris la gérance en 2000 et nous nous sommes attelés, avec mon frère, à la faire grandir. » La société enregistre une croissance régulière de 10 % par an jusqu’en 2011-2012, période où elle est durement impactée par la crise. « J’ai alors réfléchi à savoir ce qui constituait notre ADN, et j’ai décidé de créer un site internet. Avec ren.fr, l’idée est de donner la possibilité à tout le monde de fabriquer ses tableaux. » Une stratégie payante puisqu’elle permet à la société de se relancer. « Le site devrait représenter la moitié de notre chiffre d’affaires cette année d’ici à deux ans ! Surtout, avec ce concept inédit, 2013 devrait être une vraie bonne année ! », prévoit la chef d’entreprise.

‘Le pessimiste est d’humeur, l’optimiste est de volonté’

Cette stratégie offensive découle d’une véritable philosophie de vie. « Je suis d’un naturel profondément optimiste. Comme affirme le philosophe Alain, ‘le pessimiste est d’humeur, l’optimiste est de volonté‘. Il faut saisir les chances qui se présentent à nous et aller constamment de l’avant, sachant que rien n’est impossible », affirme-t-elle. Rien est impossible, y compris et surtout pour les femmes. « Les femmes font très souvent des sacrifices. Mais c’est fini ce monde-là : nous ne sommes plus dans le ou/ou, mais dans le et/et désormais ! Le tout est d’être présent sur 4 piliers essentiels : le professionnel, le familial, le personnel et le sociétal. C’est certes difficile, mais tout à fait possible ! » Claire Peradotto allie ainsi une vie professionnelle intense à une vie familiale et sociétale bien remplie, tout en multipliant les heures de sport et d’autres activités personnelles…

‘Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves’

Cette philosophie de vie explique en partie son engagement en tant que marraine des Femmes de l’Economie. « Une telle cérémonie permet de donner des exemples et des pistes. Je ne dis pas que j’ai tout réussi, je n’ai pas cette prétention. Mais Les Femmes de l’économie sont l’occasion de mettre en avant de belles carrières, permettant à d’autres d’aller de l’avant et de créer. Pour cela, il ne faut pas hésiter à s’entraider, et Les Femmes de l’économie sont un excellent modèle d’entraide », souligne-t-elle. Ainsi, le ren des Femmes de l’économie by Claire Peradotto serait cette citation d’Eléonore Roosevelt : ‘Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves‘…

Julien Pompey